L'actu

Pas envie d'être vieux

(de "Jouer dehors" - Mademoiselle K)

 

Femmes, chanson et rock n'roll

 

Les interprètes de trafic d'airs sont comme des poissons dans l'eau dans les répertoires des femmes puissantes de la rock culture hexagonale.

 

Des folles mélodies et des rythmes déstructurés de Mademoiselle K aux coups de gueule de Catherine Ringer en passant par la gouaille d'Adrienne Pauly, l'énergie d'Izia, la radicalité de Claire Diterzi ou les inspirations de Zazie, Anne Laure Château, Laurence Minier, Gaëlle Orefici, Maud Raffray, Julien Roure et Hervé Briard explorent et se jouent de ce riche répertoire...

 

Avec les complicités de Phil Barouf aux claviers et guitare, Georges Fischer à la basse, Seb Franjou à la lead guitare et René Béranger à la batterie.

 

 

 

Fatigué(e)s de la chanson française poussiéreuse, des simagrées du show-bizz ou des chorales ringardes ?

 

PRATIQUEZ LA CHANSON 2.0 !

 

[trafic d’airs] propose, aux adultes comme aux jeunes, une rencontre majeure avec la chanson actuelle aux confins des influences pop, électro, jazz, acoustique...

De l'atelier loisir aux créations scéniques d'un collectif artistique en passant par une émission de radio et des ateliers enfants et ados, [trafic d’airs] construit et accompagne des pratiques individuelles dans un cadre collectif.

 

Depuis sa création en 2007, [trafic d’airs] a monté 19 productions scéniques autour de thèmes (Y'a du vert partout, Des ils et des elles, 1, 2, 3 familles, Arrêts sur images...) ou du répertoire d'artistes comme Alain Souchon, Higelin et Chedid pères et fils, Zazie ou Jeanne Cherhal impliquant amateurs et professionnels du spectacle.

 

Responsable artistique et culturel : Georges Fischer

 

Au printemps (date et lieu à voir), c'est

"Femmes de Gainsbourg"

 

qui nous conduira dans l'exploration des chansons que Serge Gainsbourg a écrites pour ses interprètes féminines, de Régine à Birkin en passant par Michèle Arnaud, France Gall, Isabelle Adjani, Vanessa Paradis ou Brigitte Bardot.

 

 

 

De son côté, l'atelier Manque pas d'airs, qui groupera une douzaine d'ados décidé-e-s, se penchera sur le thème du rêve avec la production-événement

 

"Laissez passer les rêves"

qui viendra clore la saison le 24 juin .

 

Cette création, accueillie et soutenue par le Collectif du DIx, devrait être l'occasion de rencontres avec d'autres disciplines artistiques qui évoluent dans le cadre du Dix.

nos partenaires, soutiens ou compagnons de route